Prix du Beauf 2009 accordé à …

27042009

Souvenez-vous, c’était fin 2008, un supporter de l’OM, Santos Mirasierra, se faisait arrêté par les autorités espagnoles, à la suite d’une « altercation avec un policier » (en réalité, il lui avait juste un peu jeté un siège à la tronche, mais bon). La justice espagnole allait le condamner à plusieurs mois de prison ferme. Ce fut alors un déferlement de soutien de la part des supporters marseillais, et pas que !

« LIBEREZ SANTOS » A chaque match, on pouvait voir plusieurs dizaines de pancartes demandant sa libération dans les tribunes. Santos était presque devenu un héros, un symbole. Et miracle ! Au bout de 70 jours de détention, Santos est libéré. Youpi ! What a god ! What a hero !

Sauf que ce « héros » vient d’être placé en garde à vue dimanche dernier. En effet, en compagnie de trois autres potes supporters de l’OM, il a tabassé un pauvre gars innocent à Lille. La raison ? Il portait un maillot du PSG.

Santos, ou comment perdre toute sa crédibilité en 1 leçon !

santos1.png

par Julien







MoDem 68 Colmar Ribeauvillé |
Etat Autonome Kabyle |
Section du FFS d'Amizour |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Feuille Moissagaise
| Les Jeunes CDH Verviétois
| palabre